Les bons conseils de Margie et Frank.

Certains romans sont un peu comme des livres de recettes ou de conseil.

Le jour ou j'ai appris à vivreJoyeux suicide et bonne année

Dans les romans « Le jour ou j’ai  appris à vivre »  de Laurent Gounelle et « Joyeux suicide et bonne année » de Sophie de Villenoisy, si la mort s’invite dans les premières pages, l’humour, est pourtant très présent.

Découvrez les bons conseils de Margie dans « Le jour où j’ai appris à vivre »

Margie, la vieille tante 3 fois mariée ayant eu plusieurs métiers est à la fois sage et scientifique. Elle va remettre son neveu déboussolé par la prédiction d’une gitane sur le chemin de l’espoir. Découvrez aussi avec Margie des expériences scientifiques sur le cerveau qui ont réellement été testées.

Découvrez la présentation du livre par son auteur :

Avec le livre « Joyeux suicide et bonne année », suivez les traces d’une sorte de Bridget Jones de 45 ans, seule et désespérée, qui n’a jamais décidé de grand-chose dans sa vie et décide au moins de choisir sa mort.

Quelques séances chez Frank  un psychologue non conventionnel, qui lui demande de tester des choses qu’elle n’a jamais fait vont donner lieu à des scènes hilarantes pour cette personne très raisonnable : visite chez l’esthéticienne pour une épilation intégrale, vol dans les magasins …

Sur un thème grave, le ton est archi drôle

Sophie de Villenoisy présente son roman

 

Laissez vous tenter.

Anne-Marie

Responsable de la Médiathèque

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s