Tim Maia, le roi de soul à la brésilienne.

Tim Maia le soul man du Brésil est méconnu sous nos contrées, ce qui est proprement injuste, car cet homme là a le Groove, Bon avait le groove car il est malheureusement décédé, suite à quelques excès de boisson et de LSD.

Il avait d’ailleurs une prémonition , le titre de son album l’atteste «  Nobody can live forever »

Son album est un concentré de love music et d’énergie, on pourrait de force, classer cet inclassable dans la catégorie soul funk, de James Brown brésilien, celui qui dans les années 70 à importer la musique noire moderne des US et l’a accommoder de touche brésilienne . Un album en portugais et en anglais car il visait l’international, son souhait est exaucé car ici je rends hommage à son incommensurable talent.

Alors ruez vous vers The existential soul of Maia vous ne pourrez être déçu !

Disponible à la médiathèque.

telechargement-2

A bientôt

Gwenaël /image et son

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s