Laissez vous bercer par « Leva-me aos Fados »

Ana Moura, jeune portugaise de 36 ans, nous fait redécouvrir le Fado, art traditionnel propre au Portugal. Ses chansons nous parlent d’amours déçues, de désirs inassouvis, de désillusions.

.

Avec cet album,elle enrichie  le Fado de tonalités pop, jazzy avec grâce et élégance. Résultat, un mariage d’influences réussi, qui plaira autant aux amoureux du fado qu’aux amateurs de chanteuses pop aux accents jazzy.

A bientôt

Gwenaël / Image et son

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s