Une beauté fatale

images (1)Le documentaire de Sandrine Bonnaire est une déclaration d’amour à sa sœur. Un hommage à son courage, à sa volonté de refaire surface.

A travers des archives personnelles, elle retrace  sa vie,  son parcours  erratique, dans les diverses institutions médicales. Ce film met  en lumière, de façon criante les limites du système  médical institutionnel,  le manque de moyens déployés  face à une maladie encore très mal appréhendée: l’autisme .

On assiste en  spectateur immobile, à l’effacement progressif de toute la vitalité de Sabine, suite à ses différentes hospitalisations, puis à une renaissance progressive à la suite de son placement dans un foyer d’accueil.

Un documentaire  qui veut redonner une identité , une dignité à ceux qui sont des hommes et des femmes avant d’être des malades.

Un film bouleversant et d’une esthétique remarquable.

Elle s’appelle Sabine par Mosaique-Films

Gwenaël

Image et son

Dvd disponible à la médiathèque

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s