La prose poétique d’Antonio Lobo Antunes

couv-102

 Le livre de l’écrivain portugais Antonio Lobo Antunes   » le cul de Judas », publié par  Métailier éditeur, est un monologue fascinant de plus de 200 pages.

  Au retour d’une guerre sale, un homme en mal d’amour tente de combattre  ses démons, tout en  déclarant sa flamme d’une façon unilatérale, à une superbe créature, dans un bar de Lisbonne .

Lyrique, désespéré, on passe par tous les états qui secouent la boite crânienne de cet anti-héros.  Le personnage central , médecin psychiatre démobilisé ,développe une prose poétique renversante pour évoquer l’indicible : l’horreur d’une conscience face à la barbarie de la guerre coloniale en Angola.

Cette écriture enragée  a donné lieu à  une adaptation théâtrale mise en scène, adaptée et joué par François Duval en 2006 .

Gwenaël

Image et son

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s